Pôle régional ETP CVL

La coordination régionale ETP se traduit par la constitution d’un pôle régional de ressources, de compétences et d’expertise en ETP. Il a vocation à assurer, au-delà du développement d’une offre équilibrée et de qualité en éducation thérapeutique du patient (ETP), une gouvernance élargie du dispositif de mise en œuvre de l’ETP. Il a vocation à réunir des représentants des acteurs de l’ETP, des professionnels de santé, des usagers, des associations de patients, de l’assurance maladie, de la recherche, de l’université et des coordinations départementales ETP.

La mise en place de la coordination régionale constitue une priorité du schéma régional de santé 2018-2022.

L’enjeu est in fine, l’amélioration de la qualité de vie des patients malades chroniques et la réduction des inégalités sociales et territoriales de santé.

Selon le Programme Régional de Santé, la coordination régionale a pour mission de :

  • « permettre le partage et l’harmonisation des pratiques, en associant l’ensemble des acteurs,
  • mettre à disposition des professionnels, des référentiels ou programmes types en ETP,
  • proposer des outils pour améliorer les évaluations qualitatives et quantitatives des programmes,
  • d’aider à la constitution de programmes pour les pathologies rares et complexes. »

Mission 1 : Outil de soutien à la mise en œuvre du PRS

Conduire des réflexions sur l’ETP et produire des livrables

Thèmes :

  • Analyse régionale de l’adéquation de l’offre/besoin par département
  • Déploiement d’expérimentations en termes d’innovations techniques, scientifiques et organisationnelles
  • Construction de programmes adaptés aux pathologies rares ou complexes, aux polypathologies
  • Construction d’une communication/sensibilisation adaptée aux patients et professionnels
  • Développement de la recherche universitaire

Mission 2 : Appui aux acteurs, y compris les associations de patients

  • Coordonner la formation des professionnels
  • Mettre à disposition des outils spécifiques par benchmark inter et intra régional
  • Participer à l’adaptation des programmes aux personnes vulnérables
  • Construire des outils en lien avec l’auto-évaluation annuelle et de l’évaluation quadriennale

Mission 3 : Espace d’échanges et de diffusion de pratiques

Impulser et organiser les échanges entre tous les acteurs de l’ETP y compris les associations, les universitaires et chercheurs de la région

  • Journée de réflexion régionale
  • Groupes de travail thématiques spécifiques